• Actualité
    Le cabinet TALENZ-SOFIDEM a été fièrement représenté lors de la 5e édition du Marathon en équipe EKIDEN de Laval, le 19 mars dernier. Retour sur ces exploits sportifs.
  • Actualité
    Rapprochements à Paris et à Vire
    Deux actualités pour le cabinet Talenz Groupe FIDORG en ce début d'année.
  • Actualité
    Sous l'impulsion de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Mayenne, le cabinet Talenz Sofidem Laval a été sollicité pour une parution dans un ouvrage de référence sur "L'excellence en Mayenne".
  • TLZ Solution
    Offre
    Des outils simples, accessibles en ligne
    Portail métier intégré, logiciel de comptabilité collaboratif, CRM full web, solution paie et RH...: le numérique est au cœur des métiers de Talenz !
  • FEC, Fichier des écritures comptables
    Métier
    FICHIER FEC : AU DELÀ DE LA CONTRAINTE, UN OUTIL DE CONTRÔLE INTERNE.
    Vérifions ensemble la conformité de votre Fichier des Ecritures Comptables (FEC) et analysons vos pratiques en matière de tenue comptable et de gestion fiscale.

Immobilier : les niveaux des loyers stagnent !

Bien que l’activité du marché locatif privé se soit ressaisie ces dernières années, les loyers peinent encore à augmenter.

Selon la dernière étude de l’observatoire Clameur, l’activité du marché locatif privé s’est redressée dans la quasi-totalité des régions depuis 2011. Pour preuve, le taux de mobilité résidentielle des locataires, après avoir accusé un fort décrochage lors de la crise de 2009, atteint aujourd’hui 29,8 % contre une moyenne établie à 28,6 % (couvrant la période 1998-2017). Seule ombre au tableau, les loyers n’ont augmenté que de 0,4 % par an depuis 2013 alors que l’inflation a progressé dans le même temps de 0,6 % par an. Globalement, ce phénomène touche 70 % des villes de plus de 148 000 habitants (75 % depuis le début de l’année). Tel est le cas notamment à Angers, au Havre, à Marseille et à Saint-Etienne.

Fait marquant, ce sont les loyers des petites surfaces qui ont augmenté le moins vite : +0,2 % pour les studios et 1 pièce, +0,1 % pour les 2 pièces, +0,4 % pour les 3 pièces, +0,9 % pour les 4 pièces et +1,1 % pour les 5 pièces et plus. Conséquence, le mouvement de dégradation de l’effort d’amélioration et d’entretien des logements se poursuit : un effort au plus bas de ces 20 dernières années.

Observatoire Clameur